GUIDE DE CHOIX DES PEIGNES

LE PEIGNE SANS PEINE


Avec un dos, des oreilles et des dents pointues, voici un drôle d’animal : le peigne !

Les matériaux, les formes et les fonctions des peignes sont éminemment variés.

Que vous soyez pectiniphiliste*, coiffeur(se), ou simplement chevelu(e),  voici les points de repère pour faire votre choix.

 

1. Typologie des peignes


Le peigne démêloir :

Un peigne démêloir doit être pourvu d’une denture très solide mais néanmoins flexible pour démêler les cheveux sans douleur. Un peigne démêloir est en principe doté d’une denture large pour dégrossir la recherche de nœuds et d’une seconde denture plus fine pour démêler les cheveux. Le peigne démêloir est également utilisé pour allonger une coloration.

 

Le peigne lissoir :


Le peigne lissoir, à denture en principe plus fine que celle du peigne démêloir, permet de lisser les cheveux  tout particulièrement pendant la coupe ou préparer les cheveux à un soin uniforme (par exemple avant l’application d’un spray soin bi-phases)
Certains modèles de peignes lissoirs à mâchoires sont dédiés au lissage des cheveux pendant la réalisation d’un soin profond tel que le lissage brésilien.

 

Le peigne manche :


Pour les mouvements coiffants répétitifs, une ergonomie optimisée va permettre d’effectuer le coiffage avec moins d’effort. Le manche entre ici en action en soulageant le poignet du coiffeur.

 

Le peigne râteau :


Utilisé sur cheveux mouillés, le peigne râteau à large denture et pointes arrondies va être utilisé particulièrement pour discipliner en douceur les cheveux crépus, métissés, ou très bouclés

 

Le peigne styler :


Le peigne styler s’utilise le plus souvent après le shampooing pour contrôler la chevelure avec une mousse, un gel ou un spray coiffant.
Le styliste l’utilise également pour la coupe.

 

Le peigne de coupe :


Chaque coiffeur a ses propres habitudes pour couper ;  les écoles enseignent généralement la coupe avec de grands peignes mais de petits modèles semblent plus maniables et davantage adaptés aux petites mains.
Des modèles de peignes en biais sont particulièrement prisés pour la coupe.

 

Le peigne de poche :


Sur l’oreille, dans le maillot de bain ou même dans la poche du blouson de cuir… le peigne de poche est le peigne nomade. La mode des coiffures à bananes à entretenir en permanence  étant passée, le peigne de poche quitte souvent le vêtement pour la trousse de voyage mais reste un must du motard soigneux lorsqu’il retire son casque. Avec une feuille de papier de soie, le peigne de poche devient un instrument de musique amusant. Il existe aussi des modèles ludiques de peignes à crant d’arrêt style loubard vintage.

 

Le peignes à queue ou « peigne queue de rat » :


On  utilise un peigne à queue pour séparer les cheveux et pour les soulever des mèches avec une précision chirurgicale. On va par exemple partager la chevelure pour créer des zones lors d’un soin, d’une coloration voire d’une coupe, et tout particulièrement pour la pose de bigoudis ou de rouleaux.  La denture fine et resserrée optimise le contrôle des cheveux.

 

Le peigne à parasites dit « peigne décrassoir » ou  PEIGNE ANTI POUX :

Une lotion répulsive peut éviter la contamination de façon préventive si une alerte aux poux est déclarée à l’école.
Si l’alerte n’a pas été donnée à temps, les dents fines et resserrées des peignes à parasites vont ratisser les poux et les œufs accrochés aux cheveux. (lentes).
Ce travail mécanique est à réaliser avec grand soin en accompagnement d’un traitement biochimique avec un shampooing dédié.

 

Le peigne fourche :

Le peigne fourche va optimiser le volume de la coiffure après un brushing. Il est aussi utilisé pour donner la touche finale d’un mouvement et dynamiser une coiffure.
La fourche permet également de rafraichir une coiffure avec une économie de gestes.
Certains peignes fourches sont dotés d’une denture spéciale pour le crépage.

 

Le peigne afro et le peigne mêcheur :

Ce peigne est dit « afro » parce qu’il s’inspire de la denture des peignes traditionnels sculptés d’afrique ; Il a des dents très espacées. On l’utilise particulièrement pour coiffer des boucles et  pour donner du volume sur des cheveux frisés ou permanentés.
Le peigne mêcheur a une géométrie similaire avec de larges sillons inter-dentaux mais généralement des dents plus courtes.

 

2. Matériaux des peignes

 

La corne :

Avantages : la corne est en kératine comme le cheveu et glisse donc très naturellement dans la chevelure, l’esthétique de la corne est également appréciée.

Inconvénients : la corne ne supporte pas longtemps l’immersion et se montre sensible aux produits chimiques. Difficile à nettoyer convenablement, ce matériau est peu adapté à une utilisation intensive.


L’écaille de tortue :

Avantage : c’est très beau

Inconvénient : c’est surtout beau sur une tortue vivante, laissons les donc vivre !
(Une tortue de 200 kg ne peut fournir que 2 kg d'écaille exploitable)

Attention, il ne faut pas confondre l’écaille de tortue et l’écailline qui est une matière de synthèse ressemblant à l’écaille naturelle. C’est en réalité un celluloïd non transparent fabriqué à partir de nitrocellulose plastifiée avec du camphre et de l’alcool. L’écailline a des propriétés de résistance largement supérieures à celles de l’écaille de tortue.

 

Le métal :

On fabrique des peignes en acier et en aluminium, ainsi que des modèles plaqués argent ou or.

Avantages : Ces peignes métalliques sont antistatiques et incassables. Autre avantage : la précision ; une queue de métal est pratique pour réaliser des séparations et procéder à un zonage de la chevelure lors d’une coupe ou d’un soin. Les dents des peignes en métal sont parfaitement et très finement usinées.

Inconvénient : les métaux sont généralement incompatibles avec les produits de coloration avec lesquels ils réagissent. Utiliser d’autres matériaux  pour la coloration.
On peut juger que c’est un matériau froid mais comme le carbone, c’est une question de goût personnel.

 

L’ébonite :

Avantages : beauté du matériau, peigne agréable au toucher, solidité et flexibilité des dents, pointes douces souvent poncées en arrondi pour le confort du cuir chevelu, bonne résistance aux agressions chimiques, matériau hygiénique car non poreux.

Inconvénients : aucun inconvénient direct, problème indirects liés à ceux de la culture de l’hévéa.
(Bien que résistante à la chaleur, éviter de faire surchauffer l’ébonite au-delà de 100°C pour conserver un peigne longtemps.)


Les matières thermoplastiques :



(exemples : polyéthylènes, polystyrènes, pvc, plexiglass, celluloïd…)
La résistance et la dureté des plastiques dépendent essentiellement de la nature de la cohésion entre les chaînes de polymères , de plus, l’incorporation de microgranules (voire de nanoparticules) modifie les propriétés des matières plastiques.)

Avantages : le prix est parfois inférieur à celui de matériaux plus nobles, on peut fabriquer des matériaux ressemblant à des matières « nobles » sans surexploiter celles-ci  (cf écaille de tortue remplacée par écailline)

Inconvénient : certaines matières plastiques réagissent mal à la chaleur et/ou aux agressions chimiques, Impact négatif de ces matériaux sur l’environnement.


Les résines synthétiques :

L’expression « résine de synthèse » désigne divers matériaux tels que la bakélite, les polyesters, les polyuréthanes, les acryliques. Leur point commun est d’être issus de l’industrie pétrolière contrairement aux autres résines organiques fabriquées à partir de végétaux. A la différence des thermoplastiques qui peuvent être refondus, ces résines sont thermodurcissables : les constituants restent malléables en deçà d’une certaine température; puis au-delà,  durcissent de façon irréversible.
Avantages : matières robustes, résistantes aux agressions chimiques, faciles à nettoyer, hygiéniques grâce à des surfaces non poreuses.
Inconvénients : aspect visuel et tactile moins noble que celui des résines naturelles. Impact négatif de ces matériaux sur l’environnement.

 

Le bois :

Avantages : matériau noble, naturel, chaud, spirituel, antistatique, biodégradable, le bois peut en outre être sculpté pour faire du peigne une œuvre d’art ou un objet rituel.

Inconvénients : s’il est fendillé, le bois peut pincer les cheveux, de plus, le risque d’échardes douloureuses dans le cuir chevelu n’est pas à négliger. Le bois est poreux et est donc moins hygiénique que d’autres matériaux. Les forêts tropicales sont globalement surexploitées, éviter d’acheter des essences menacées.


Le carbone :

Avantages : le carbone est un matériau très léger et résistant, pratiquement incassable,  flexible, ayant un pouvoir antistatique sur les cheveux ;  résistance à la chaleur jusqu'à 200°C.

Inconvénients : aucun
(Une esthétique peut-être un peu froide et industrielle, ce qui peut aussi constituer un avantage selon les goûts, de même, subjectivement, le contact au toucher peut être jugé moins agréable que celui de l’ébonite.)


Les matériaux composites

Chaque composition a ses caractéristiques propres avec ses avantages et inconvénients. 

Prenons un exemple : Matériau composite « Siligraph » Cette nouvelle matière allie résines, silicones et graphites.
Avantages : Douceur du matériau au toucher, 100% antistatique, finition parfaite, denture pénétrante.
Inconvénient : Impact sur l’environnement (biogégradabilité/persistance) difficiles à évaluer, votre peigne pourrait durer quelques dizaines de milliers d’années sans pour autant devenir une pièce de musée.

 

3. Peignes recommandés par MyCoiff

Voici des exemples de peignes pour la coupe :


Peigne Masterclass Hercules Sägemann 1637-480 en ébonite
Peigne Masterclass Hercules Sägemann 627-374 en ébonite
Peigne Fejic Carbon 212 en carbone
Peigne Fejic Carbon 214 en carbone
Peigne Fejic Carbon 274 en carbone
Peigne Centaure Pro gumi 334820 en ébonite 

Les meilleurs peignes à queues en carbone ou ébonite :


PEIGNE Queue Fejic Carbon 210 en carbone
PEIGNE Queue Fejic Carbon 213 en carbone
PEIGNE Queue 188R-497R en ébonite

Les peignes démêloirs, avec ou sans manche :

PEIGNE à manche 696W9-591W9 en ébonite
PEIGNE Démêloir Fejic Carbon 272 en carbone
PEIGNE Démêloir PRO GUMI 334870 en ébonite
PEIGNE Demêloir Fejic Carbon 269 en carbone
PEIGNE 664-326 en ébonite

Le peigne antiparasites / PEIGNE ANTI POUX 


PEIGNE Antiparasites PRO GUMI 334891 Ebonite


Les peignes mêcheurs (conviennent également pour discipliner les cheveux crépus)


PEIGNE MÊCHEUR Pro gumi 334893 en ébonite
PEIGNE  MÊCHEUR   1049-1249 HERCULES, MASTER CLASS en ébonite

 

Les peignes fourches à créper


PEIGNE Fourche à Créper N° 34784 Centaure (fourches métal)
PEIGNE Fourche à Créper MEZZO  301561


Le peigne spécial pour l’application de la kératine dans le cadre d’un lissage brésilien.


PEIGNE Lissage Brésilien

 

Et pour finir avec style...le rappel du peigne du styliste :

PEIGNE Styler Coupe Biais PRO GUMI 334820 en ébonite

 

Pour en savoir plus sur les peignes, contactez MyCoiff et sachez qu’il existe en France un musée du peigne et de la plasturgie à Oyonnax dans l’ain (Musée de France) (Près de la frontière Suisse)

*Un pectiniphiliste est un collectionneur de peignes

 

Retour au menu des conseils de pro

 

 

 

Contact

E-mail de l'expéditeur : *
Numéro de téléphone : *
Sujet : *
Message : *

Recopiez ce code :



*


* = Champ obligatoire